Pas de commentaire…

Numéro du 17 août : article de « Une » sur la crise financière :
Preuve de cette détérioration du climat, l’élysée a demandé à la Ministre de l’économie et des finances, Christine Lagarde, d’abréger ses vacances.
L’information est confirmée en fin d’un article de la page 9, sans plus de commentaire.
Or, il y en a un qui saute immédiatement aux yeux, mais Le Monde ne le fait pas : si devant la gravité de la situation l’élysée est obligé de demander à la ministre d’abréger ses vacances, c’est que cette dernière est vraiment soit mal informée, soit incompétente, soit irresponsable. Dans tous les cas, c’est grave. Ou alors, c’est que cette décision relève seulement de l’effet d’annonce médiatique.
Mais de tout cela, Le Monde ne semble pas s’étonner…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :