Un étrange héraut !

Quelques vacances ne m’ont pas permis de suivre régulièrement les parutions du journal. J’ai pu cependant tomber par hasard sur le numéro du 24 août, et dans celui-ci, à la page 12, sur les aventures de Jean Jouzel, « Sentinelle du climat », sous la signature de Christiane Galus, un article plein de contradictions, de tautologies ou de bizarreries.
Ça commence fort : « De prime abord, sa passion pour la communication ne saute pas aux yeux ». Drôle de communicant !
Doté d’un « optimisme raisonné », son message est cependant que « nous avons mis en route des processus irréversibles ». C’est ça, l’optimisme, lutter contre l’irréversible !
« Il n’a pas hésité à se rendre à la Maison Blanche » : la principal obstacle pour se rendre à la dite Maison n’est évidemment pas d’hésiter à le faire mais plutôt d’y être invité, non ?
Il a mené des études « avec des équipes françaises et internationales ». Bizarre formule…
Il est devenu « le héraut du réchauffement climatique », ce qui est étrange, car un héraut est plutôt un chantre positif, alors que lui, au contraire, dénonce la menace qu’il fait peser sur l’environnement et ses effets négatifs.
Il « sera présent sur tous les fronts des forages (…) mais sans être obligatoirement sur le terrain » : présent mais pas sur le terrain : très fort !
Jean Jouzel « consacre [à la recherche] autant de temps que lui laissent ses activités multiples ». On ne saurait mieux dire !
Bref, dommage que le travail de ce chercheur n’ait pas été traité de manière un peu moins superficielle…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :