Persécution

Dans le courrier du numéro du 25 sept., page 22, un lecteur se plaint de l’envahissement des mots anglais sur les produits et les affiches et équipements proposés aux enfants et adolescents à l’occasion de la rentrée scolaire. Je ne peux que l’approuver, ayant moi-même fustigé de mon côté des pratiques analogues.
Mais il y a un autre phénomène irritant : les anglicismes issus de traduction erronées. Je passe sur les sempirternelles « opportunités » qui sont maintenant utilisées soit pour « occasion », soit pour « possibilité », et presque jamais dans leur sens premier ; je passe sur la traduction fautive de « deceived » qui nous montre le pauvre G. Bush se déclarer « déçu » par les Iraniens, alors que ce terme veut dire en fait « trompé », « dupé » ; je passe sur « initier » employé pour « commencer », « entamer », « être à l’initiative » ; sur « compléter » là où « remplir », « renseigner », suffiraient amplement, etc.
Le Monde n’est pas en reste, et le numéro du 26 septembre nous en offre une nouvelle, assez savoureuse, celle-là : page 16, dans une « correspondance de New York » signée Pascal Giberné, titrée « Vingt-six laboratoires produisant des stéroïdes d’origine chinoise démantelés aux États-unis » on apprend que les agents chinois de lutte contre la drogue ont dit à leurs homologue américains : « Donnez-nous vos informations, nous persécuterons et arrêterons les coupables pour vous ».
Pauvres trafiquants persécutés !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :