Adobe ou Garamond ?

Malgré tout, il y a quand même dans les colonnes du Monde des signatures que j’aime… Parmi elles, j’en ai déjà parlé à propos de Plantu, il y a celle de Pessin, qui me fait, presque toujours, rire aux éclats par la puissance de sa vision, la justesse de sa réflexion et la sobriété de son trait. Mais il y en a d’autres, par exemple celle de Francis Marmande.
Outre qu’il est mon jumeau, au moins pour l’année, il me ravit par la constance de ses positions et par ses fulgurances jazzo-tauromachiques. Il m’avait d’ailleurs ravi hors-Monde, en particulier quand j’avais lu La housse partie (Paris, éd. Fourbis, 1997).
Je n’en suis que plus à l’aise pour lui signaler que, de temps en temps, il se prend les pieds dans le tapis… Je l’avais remarqué une première fois dans des circonstances que j’ai hélas oubliées, une deuxième dans le numéro du19 juillet 2007, quand il attribuait à la General Motors, qui n’avait pas besoin de ça, la propriété de la marque Frigidaire qui est l’apanage, de toute éternité, d’une autre General, Electric celle-là.
Et voilà qu’il trébuche à nouveau, page 2 du numéro du 3 janvier 2008, titrant sa chronique « Christian Bourgois, adobe garamond, corps 12 » à propos de l’éditeur récemment disparu. Que C. Bourgois ait toujours fait imprimer ses livres en caractère Garamond, la chose est avérée. Mais que vient faire « adobe » ici ? Adobe Graphics est le nom d’une société californienne qui gère entre autres les logiciels « Photoshop », « Illustrator » et « Acrobat », et qui est propriétaire de polices de caractères informatiques reprenant des fontes remontant parfois jusqu’au moyen-âge. Parmi elles, le Garamond. Wikipedia nous dit que Claude Garamond (1499-1561) est « le créateur des Grecs du Roi, une police grecque manuscrite, ainsi que d’un fameux type romain qui porte son nom et qui sera abondamment copié tout au long de l’histoire. » L’Adobe Garamond n’est qu’une réinterprétation récente de ce caractère, réinterprétation que CB aurait d’ailleurs eu du mal à utiliser lors de la création de sa maison, en 1966…
Alors, Francis, restons-en au Garamond, sans y mêler Adobe…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :