Une vraie copie ?

« Le calendrier Pirelli [est] un objet rare et cher » nous dit, en page 28 du numéro du 11 décembre, V.L. (Véronique Lorelle) Certes, et si cher qu’en « 2007, la copie d’un catalogue 2003 par Bruce Weber a atteint aux enchères 13 000 euros ». Bigre, mais, cependant, « la copie » ? On a comme un doute : il y aurait déjà des copies, et vendues aux enchères, sans que Pirelli ne dise rien ? Bizarre. Ne serait-ce pas plutôt « a copy », et cette phrase une traduction littérale (et ici fautive) d’une dépêche en anglais ? Ne s’agirait-il donc pas plutôt d’un… »exemplaire » ?
On le dirait…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :