Il faut comprendre…

jeudi 29 janvier 2009

« Journée de colère et de désarroi des salariés » titre en « Une » le Monde du 29 janvier. Et de décrire les éventuelles raisons de cette réaction, parmi lesquelles, écrit le journal, « le rythme accéléré des réformes souvent mal comprises ».
On ne saurait mieux traiter de crétins les grévistes et manifestants de ce jeudi (sans compter les 69% de français qui selon deux sondages cités dans l’article d’Arnaud Leparmentier p. 11, approuvent le mouvement).
Un article de Françoise Fressoz en page 2 donne des exemples de ces réformes, celles où la « méthode Sarkozy a parfaitement fonctionné » : « Bouclier fiscal, défiscalisation des heures supplémentaires, réforme des régimes spéciaux de retraite, service minimum… ». Toutes mesures, on en conviendra, dont on… comprend qu’elles aient été « mal comprises » par tous ceux qu’elles ne favorisaient pas.

Tiens, j’en profite : ce qui est reposant avec Plantu, c’est que ses procédés ne changent pas et donc qu’on n’est jamais surpris : cette fois-ci, on voit s’abattre sur l’Élysée un arbre peuplé de pancartes, évidemment abattu par la tempête de la semaine dernière…


Lecteur : une vie de chien…

mardi 20 janvier 2009

À l’heure d’un étrange double cessez-le-feu à Gaza, d’une prestation de serment devant, paraît-il, deux millions de personnes, d’une crise économique dont on ne finit pas de voir la gravité, d’un inquiétant conflit gazier (réglé, mais jusqu’à quand ?), etc., Le Monde a décidé d’ouvrir un dossier de la plus haute importance et de nous en parler longuement, y consacrant toute la page 3 du numéro daté du 20 janvier. De quelle question majeure s’agit-il ? Quel sujet capital est-il évoqué ? Quel point de portée mondiale soulève-t-on ?
Tout simplement ceci : quel chien pour Obama ? Et de nous conter les aventure canines des Taft, Hoover, Bush (père et fils), Carter, Johnson, Clinton, etc. et les débats passionnés qui entoureraient le choix d’un animal de compagnie par le nouvel élu.
Une page entière pour ça ! On croit rêver…


Publicité bien ordonnée

mardi 6 janvier 2009

La « Une » du quotidien en ce 6 janvier 2009 est instructive. À gauche, un titre : « Israël menace de prolonger son offensive terrestre à Gaza » que je trouve plutôt bizarre, la « menace » ne me paraissant pas être la caractéristique principale de la meurtrière opération militaire terrestre lancée le 3 après 10 jours de bombardements… (Cela rejoint d’ailleurs ce qu’écrit un lecteur scandalisé dans le même numéro, page 14 : « Votre article de mardi sur le bombardement de Gaza avec ses 360 morts et 1 700 blessés s’intitulait : « Les raids israéliens montrent leurs limites » »).
À droite de la même « Une », une photo représente Barack Obama, souriant, en train de répondre à des journalistes. Tiens, me suis-je dit, aurait-il enfin pris une position claire sur les événements en cours ? Naïf que je suis : il s’agit d’une publicité du journal annonçant
, en « Une » je le rappelle, et sur trois colonnes, la sortie d’un « hors-série du Monde sur le futur président », 98 pages pour 7,50 euros…