Où est passé Pessin ?

Je n’achète pas le Monde le samedi. Je refuse de payer un supplément obligatoire pour « Le Monde2« , qui ne m’intéresse pas, m’opposant ainsi à une « vente forcée », comme le faisait d’ailleurs remarquer fort justement (et en fronçant les sourcils avec sévérité) le quotidien au moment où le Figaro lançait le « FigMag » en 1978. Ce faisant, je ne ratais vraiment qu’une chose à mon goût, le dessin de Pessin, en trois cases, à la fin…
Ce devait être également du goût d’une lectrice, car qu’ai-je trouvé en lisant par hasard chez un ami le numéro du 20 juin, dans le courrier des lecteurs, page 6 ? La question posée en titre de ce billet : « Où est passé Pessin ? » Dans un autre billet, du 4 mars dernier, je m’étonnais de la rareté croissante des dessins de l’intéressé dans les colonnes du journal, et je citais tristement un site qui laissait clairement entendre que le quotidien était en train de se débarrasser des ses principaux dessinateurs, à l’exception notable de Plantu.
Or que répond le Monde2 d’aujourd’hui à cette lectrice ? Un paragraphe lénifiant qui commence par « Rassurez-vous (…) Pessin va bien » (comme si c’était là le fond de la question), et qui continue en disant que le dessinateur a « simplement quitté le journal début mai ». Comme noyage de poisson, on fait difficilement mieux.
La réponse se termine par cette note assez ahurissante : « Ne nous en voulez pas, d’autres dessinateurs viendront bientôt ensoleiller vos week-ends ». « Ensoleiller », comme si on pouvait réduire Pessin à cette fonction bronzante.
Tiens, une fois n’est pas coutume, j’affiche un dessin… Merci, Monsieur Pessin !

SENIOR..

Publicités

11 Responses to Où est passé Pessin ?

  1. Denis Pessin dit :

    Cher Monsieur,
    C’est un plaisir un peu masochiste de partir et se savoir regretté. Merci en tous cas pour votre fidélité qui m’encouragera à continuer (ailleurs) pour les jours où j’aurais envie d’abandonner.
    Bien cordialement,
    DP

  2. dailleurs dit :

    Une seule question pour les visiteurs de ce blogue : où peut-on maintenant avoir le plaisir de voir vos dessins depuis que le Monde vous a lâché ?
    PS. Et n’abandonnez pas !

  3. waltercolor dit :

    Ah, je suis vraiment trop triste…
    Je me demandais justement aussi où été passé Pessin…
    C’est quand même le seul type qui me faisait rire dans Le Monde. Ses dessins étaient infiniment plus drôles et plus subtils que les autres.
    On a vraiment pas de bol…
    Privés du meilleur.
    Donc, même question, même quête : où allez-vous officier désormais Mr Pessin, qu’on se rue sur les colonnes qui vous abriteront ?

  4. farniente dit :

    DP est par là…

    http://www.slate.fr/

  5. Marie-Ange dit :

    Un seul être vous manque et tout est dépeuplé.
    Bien bête de s’être privé de son talent, de son esprit, de son intelligence.
    Je le cherchais dans chaque numéro. Je me disais qu’il était malade ou en voyage, ou je ne sais quoi, mais jamais je n’aurais pensé que Le Monde choisisse de s’appauvrir en se privant du meilleur comme dit waltercolor.
    Très triste, c’est peu de le dire;

  6. Guyjeune dit :

    Un courriel au Monde en juin dernier sans réponse, moi aussi j’ai crains quelque chose de grave car je ne pouvais pas imaginer que Le Monde s’en soit débarrassé.
    Dommage car j’appréciais par dessous tout ses dessins aux traits si simples et aux commentaires si interpellants….
    Je vais rechercher son humour dans d’autres revues.

  7. Desmazières dit :

    Cette question me taraudait depuis bien longtemps et je m’aperçois enfin que je ne suis pas la seule à pleurer Pessin dont les dessins subtils et foncièrement drôles pimentaient le journal Monde2. Celui-ci a d’ailleurs disparu depuis pour une espèce de magazine sans intérêt et depuis je me suis désabonnée!
    Merci Pessin pour les moments magiques et drôles!

  8. Magali dit :

    Mon chéri a un humour très délicat et particulier, à son image, et il adore Pessin. Je le voyais toujours se bidonner en lisant le Monde 2, et il courait à la dernière page pour y trouver son petit dessin – il me disait, Pessin, le seul homme qui me comprenne. Parfois, il essayait de m’expliquer par téléphone à quel point c’était drôle, mais il riait tellement que je n’arrivais jamais à comprendre le fin mot de l’histoire. Et puis un jour…
    On a cru à une erreur. Ou des vacances. Pendant des semaines on a guetté le retour de Pessin, directement à la dernière page! J’ai commencé à m’inquiéter pour mon chéri qui ne riait plus en lisant le journal et je voyais bien son coeur se presser constatant à chaque fois qu’il n’y avait rien. Et puis il a bien fallu se rendre à l’évidence. Bien sûr, depuis, boycott du Monde 2!

    • LEVERT dit :

      bonjour,

      J’ai vraiment mal cherché …depuis tout ce temps …car je regrette évidemment le dessin de PESSIN qui – avec quelques traits (simples ? ) – nous croquait PASQUA et bien d’autres comme personne. Oui, pour moi, Le Monde sans PESSIN a perdu de son intérêt. J’adorais sa petite musique et j’ia souvent fait partager ses dessins à mes proches.

      Je le trouvais aussi ds Sciences et vie micro où je ne vois plus.

      Rendez-nous les dessins de PESSIN !

      Jacques, lecteur du Monde depuis près de 50 ans

  9. JND dit :

    Enfin, je retrouve la trace de ce cher Pessin! Merci internet. Je souscris pleinement à ces messages qui tous regrettent l’absence de Pessin dans le Monde, infiniment plus légers et subtils que ceux du dessinateur « officiel » qui, lui, a cessé depuis longtemps d’être inspiré, révérence gardée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :