Débat ?

En page 10 du numéro d’aujourd’hui, un entretien avec le sociologue Éric Maurin, auteur du livre La Peur du déclassement (« Un livre décapant et passionnant », écrivent les interviewers, Luc Bronner et Catherine Rollot) sous le titre : « Toute réforme sera perçue comme une remise en cause d’un statut acquis ».
L’interviewé insiste sur la dichotomie, pour lui essentielle, entre les catégories « protégées » et celles qui ne le sont pas.
Quatre personnalités ont été appelées pour présenter leur « regard » sur l’ouvrage : la représentante du patronat, un syndicaliste, deux politiques (un de l’UMP, et un du PS). Une grande diversité, donc. Et ces « regards » sont contrastés. Sauf qu’aucun d’entre eux ne remet en cause le fait que le clivage passerait entre diverses couches de la population dont certaines seraient protégées, donc favorisées, essentiellement entre les salariés à statut (principalement les fonctionnaires) et les autres, tarte à la crème du politiquement correct de ces dernières années.
On ne s’étonnera pas de trouver Mme Parisot et M. Bertrand dans ces avis convergents. On ne s’étonnera pas non plus, hélas, d’y trouver aussi François Chérèque et Manuel Valls, ce dernier semblant être le plus enthousiaste.
Le Monde n’a pas jugé utile d’ouvrir un peu l’éventail de ces « regards » vraiment très consensuels…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :