Convocation

Une fois n’est pas coutume, il ne sera pas question ici de ce qu’écrit le journal, mais ce qui s’y passe.
La « convocation » (je n’y peux rien, c’est ainsi qu’une grand partie de la presse qualifie l’entrevue entre Éric Fottorino et le Président de la République, lundi 7 juin) n’étonnera que les naïfs. Comme il est rappelé ici et là, Le Monde a toujours été un enjeu pour le pouvoir en place, et ne s’y ajoutent cette fois-ci que les caractéristiques sarkozyennes bien connues…
Non, ce qui est étonnant, et qui me choque, c’est que le directeur ait accepté. Compte tenu des enjeux en cours pour le quotidien, il n’aurait pas été malséant qu’il réponde à N. Sarkozy que, dans le contexte actuel, il ne lui était pas possible de déférer à son invitation, mais qu’il se ferait un plaisir de discuter avec lui une fois l’affaire réglée. Ça vous aurait eu une autre gueule !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s