Des cartes bien sommaires…

L’infographie du Monde est toujours plus ou moins à côté de la plaque. Dernier exemple en date : depuis le 1er mars la très inutile et redondante page 2 (« 24 heures dans le monde ») du quotidien présente une carte sommaire du monde arabe, avec pour chaque pays, des symboles présentant l’état de la situation, jour après jour.
Le 1er mars, quatre symboles étaient offerts à la compréhension (?) des lecteurs, pour quatre catégories : Manifestations (un poing), Émeutes (une bombe stylisée, avec sa mèche allumée), Morts (une tête), Crises politiques (un éclair). L’éventuelle différence entre émeute et manifestation donne à réfléchir, surtout avec le symbole très tendancieux de la bombe (comme le signale le site Acrimed le même jour), et il n’y a aucun symbole pour ce qui pourrait s’appeler Répression. L’Égypte n’a droit ce jour-là à rien (pas de crise politique, donc ?).
Le lendemain 2 mars, changement : la bombe des émeutes a pudiquement disparu, remplacée par une sorte d’étoile à multiples branches, l’éclair de la crise politique est plus nettement proche de la foudre, et une cinquième catégorie apparaît : l’Appel à réforme, symbolisé par une rectangle couvert de lignes (une « charte » ?), et réservé à l’Arabie Saoudite. L’Égypte est toujours aussi tranquille, et il n’y a plus d’émeute dans le sultanat d’Oman.
Le 3 mars, toujours rien en Égypte, la Libye n’est plus le siège que d’une énorme émeute (plus de morts, donc ? On en doute…).
Une rapide visite du site du journal me montre que dans le numéro daté du lendemain 4 mars les morts sont revenus dans le pays, accompagnés de la même étoile, mais qui symbolise maintenant des « Combats ». Il ne se passe plus rien en Oman, et toujours rien en Égypte (ce qui est bizarre, car le premier ministre a fini par démissionner). Quant à l’appel à réformes, il a disparu de la légende. Qu’est-ce à dire ?

Tout cela paraît plutôt ridicule…Du coup, puisque le journal persiste, moi aussi : le site, pour le 5 mars, montre une carte d’où a disparu le symbole des manifestations, où l’étoile désigne à nouveau des « émeutes », et où la crise politique gagne enfin l’Égypte, et se poursuit au Yémen et à Bahreïn, mais a disparu d’Oman et de Tunisie…

Pour le lendemain, daté des 6-7 mars, le site du journal montre que la crise politique a disparu d’Égypte, alors que l’étoile symbolisant des « émeutes » (et non plus des « combats ») en Libye a rétréci, qu’au Yémen manifestations et morts se sont ajoutés à la crise politique, et qu’il y a des manifestations en Arabie Saoudite.
Je vais sans doute arrêter là, tant je trouve absurdes ces simplifications infographiques.

Je reprends, ponctuellement, pour le numéro du 10 mars où l’on voit apparaître une nouvelle catégorie, celle de la « Pétition », à propos des Emirats Arabes Unis (aucun information n’est donnée à ce sujet dans le texte accompagnant la carte), symbolisée par le rectangle couvert de lignes que l’on avait vu, le 2 mars, symboliser « L’appel à réforme ».
De moins en moins sérieux…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s