Titres à l’emporte-pièce

Décidément, cette page 2 « 24 heures dans le monde » est non seulement inutile mais source d’erreurs.
Dans le numéro daté du 11 mai, on y trouve, entre autres, deux titres :
Le premier est absurde : « Marine Le Pen annule une émission télévisée sur l’extrême droite ». Or, en lisant la notule, on lit : « … a annulé sa participation à l’émission… ». Donc elle n’a pas du tout annulé cette émission, ce qu’elle n’avait d’ailleurs pas le pouvoir de faire. Elle n’a en fait annulé (et même ce terme est abusif, il faudrait plutôt écrire « retiré ») que sa participation.
Le second est quasiment trompeur : « Environnement : 80% de besoins couverts par les énergies renouvelables en 2050 ». Super, est-on tenté de dire. Mais la mariée est si belle que l’on veut vérifier et on lit alors, très déçu, quelque chose de bien différent : « Les énergies renouvelables pourraient fournir 80% des besoins mondiaux en 2050. C’est l’un des 164 scénarios examinés, et l’hypothèse la plus haute ». En fait, l’information donnée contredit presque complètement le titre affiché.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :