Cinq colonnes à la « Une » pour pas grand chose


Il s’en est passé des choses importantes dans les 24 heures qui ont précédé la sortie du numéro du Monde daté du 9 juin, c’est-à-dire en gros entre le 7 juin 10h et le lendemain, même heure. Par exemple :
nouveaux affrontements en Syrie, attaques de Khartoum au Sud-Soudan, admonestation budgétaire de la France par la Commission, imbroglio juridique sur les autorisations de recherche du gaz de schiste, reconnaissance par le gouvernement japonais d’une minimisation de l’accident de Fukushima, candidature de Manuel Valls aux primaires socialistes, polémique autour d’une réforme du RSA, etc.
Or le journal présente un titre sur cinq colonnes à la Une, sur deux lignes, ce qui ne lui arrive pas très souvent. L’information doit être d’importance. Jugez plutôt :

La guérilla judiciaire reprend
 au sein de la famille Bettencourt

L’affaire DSK commençait-elle à lasser ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :