Oxymore ou novlangue ?

lundi 10 octobre 2011


Le Monde de demain mardi 11 octobre ne paraîtra pas, suite à une grève à l’imprimerie, annonce le site du journal, qui explique ensuite que la cause en est un « projet de réorganisation de l’imprimerie », prévoyant « la mise en place d’un plan de sauvegarde de l’emploi qui devrait se traduire par le départ de plus de 150 personnes sur un effectif total d’environ 230 salariés. »
La sauvegarde de l’emploi via le départ de 65% de l’effectif, voilà qui nous rappelle 1984 de George Orwell : « La guerre, c’est la paix, la liberté c’est l’esclavage ». Qu’on nous détaille ensuite un plan compliqué de reclassement n’efface pas l’impression terrifiante que produit cette phrase…

Publicités