Oxymore ou novlangue ?


Le Monde de demain mardi 11 octobre ne paraîtra pas, suite à une grève à l’imprimerie, annonce le site du journal, qui explique ensuite que la cause en est un « projet de réorganisation de l’imprimerie », prévoyant « la mise en place d’un plan de sauvegarde de l’emploi qui devrait se traduire par le départ de plus de 150 personnes sur un effectif total d’environ 230 salariés. »
La sauvegarde de l’emploi via le départ de 65% de l’effectif, voilà qui nous rappelle 1984 de George Orwell : « La guerre, c’est la paix, la liberté c’est l’esclavage ». Qu’on nous détaille ensuite un plan compliqué de reclassement n’efface pas l’impression terrifiante que produit cette phrase…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :