Division ?


En page 7 du numéro de ce jour, un titre en bas de page : « Le choc de compétitivité divise les économistes ». Tiens, Le Monde admettrait-il que les politiques économiques officielles ne font pas l’unanimité ?
À lire l’article de Claire Guélaud, on est détrompé. Car de quoi s’agit-il ? Il s’agit de citer tous ceux qui sont favorables à des mesures de baisse du « coût du travail », de manière immédiate ou de manière graduée (la seule « division » se trouve là !). Du côté de ceux qui veulent « marcher sur deux pieds » en favorisant à la fois une politique de l’offre et une politique de la demande, seul est cité Pierre Moscovici.
Or nombreux sont les économistes, en France et ailleurs, qui contestent la pertinence de ce genre de mesure, quelle qu’en soit le mode de mise en œuvre, et qui pensent que le coût du travail n’est pas l’élément principal du niveau de compétitivité. On aurait aimé que ces deux positions qui, elles, divisent vraiment les économistes, soient présentées ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s