Tout est relatif, mais quand même…

mercredi 22 février 2012


Le Monde d’aujourd’hui publie en page 25 une nécrologie du fondateur de la Comex, Henry-Germain Delauze, récemment disparu, où l’on apprend qu’il a préparé à Berkeley, à la fin des années cinquante, un master de géologie marine, sous la direction d’un dénommé Hans-Albert Einstein, « frère du célèbre physicien ».
Toujours la même ignorance des gens dits « cultivés » quand il s’agit de science, même sous l’angle biographique. Albert Einstein n’a jamais eu de frère, seulement une soeur, Maja, née deux ans après lui, et morte quatre ans avant, à ses côtés.
Le dénommé Hans-Albert dont parle Luc Leroux est en fait le fils d’Albert, né en 1904 et mort en 1973, grand spécialiste d’ingénierie hydraulique.

Publicités